Accueil
Annuler
Email
Mot de passe
Mot de passe perdu ?
 ConvertisseurActivitésCalendrierActualités à Pointe NoireAlbum photosPartenairesNewslettersBons plansPetites annoncesAnnuaire des membres
151202 visites
Bienvenue sur notre site internet ! Retrouvez régulièrement de nouvelles activités et des bons plans à partager !          

Bienvenue à Pointe Noire Accueil !

Que vous soyez français, francophone, francophile,

tout juste arrivé à Pointe Noire ou installé depuis longtemps

Venez rejoindre notre association !

Découvrez nos activités et rencontrez nos adhérents !


Pour découvrir le calendrier de nos activités, cliquer ICI

Pour nous contacter, cliquer ICI

Pour nous rejoindre sur Facebook, cliquer ICI


L'équipe de Pointe Noire Accueil vous adresse ses meilleurs voeux pour cette nouvelle année !

Que 2017 soit festive et pétillante, avec de belles rencontres et de vrais moments de partage !!!

 

 


 

 

 


Soirée Pointe Noire Accueil à La Villa 2

Pour sa dernière soirée de l’année, et avant que l’on s’éparpille  tous vers des activités estivales, Pointe Noire Accueil a organisé ce samedi 04 juin, une rencontre dans le sympathique cadre de la Villa 2.

Après avoir siroté un mojito, le temps que tous les convives se retrouvent,  nous avons continué, bercé par une ambiance italienne et par des petits plats cuisinés à la mode de ce pays.
Puis un DJ  a pris les commandes de la soirée  et la musique nous a tous entraînés  sur la piste où nous  avons dansé tard dans la nuit.

Nous garderons, dans notre mémoire, ces bons moments où l’amitié et la bonne humeur ont été les  complices d’un soir et ont permis à l’association de terminer cette année en beauté.

Bonnes vacances à tous !

 

 

 

 

 

 


Exposition KEBE KEBE au centre Tati Loutard, animée par monsieur Yves Dubois.

   
 
 
 
  

Quelques mots sur l’exposition danse du Kébé-kébé qui a eu lieu au  Centre Culturel Tati Loutard les 21 et 22 mai 2016

Nous avons maintes fois parlé lors des réunions de Pointe-Noire Accueil des marottes Kébé-kébé. Monsieur Okamba, Maître de conférences en France, spécialiste du Kébé-kébé ,devait sortir une deuxième édition de son ouvrage et venir le présenter à Pointe Noire. Cet événement a été retardé pour un problème de qualité des photos. Ayant préparé un bon nombre de marottes pour cet événement, nous avons jugé bon d’organiser une exposition danse.

Celle-ci a eu lieu les 21 et 22 mai au Centre Culturel Tati Loutard et a connu un grand succès. En effet, en deux après-midi, de 14 heures à 19 heures environ, plusieurs centaines de personnes et en particulier des familles se sont succédées pour visiter l’exposition et admirer les danses.

Le Kébé-kébé est une société secrète dont la religion animiste est caractérisée par le Dieu serpent ; elle vise à former des hommes valeureux et justes. Pour ce faire, elle dispose de masques (marottes) qui servent lors des initiations, nécessaires pour devenir un « Nganga », un initié, et lors de manifestations festives traditionnelles et culturelles qui ont lieu lors d’événements importants.

 

L’exposition comprenait plus de 120  marottes. Elle fut expliquée à maintes reprises, de manière continue,  par le professeur Okamba, initié du kébé-kébé, très cultivé,  qui a donné des explications sur les marottes, leur signification,  l’histoire du Congo. Il a comparé le kébé-kébé à ce qui pouvait se passer autrefois notamment en Égypte et au Brésil. Il a donc fait visiter l’exposition en insistant sur le sens des marottes donné par les couleurs et les têtes  qui portent  une coiffure, un chapeau ou des animaux qui ont tous une signification. Ainsi, les animaux comme le crocodile  symbolisent l’élément eau ; comme le l’éléphant ou la tortue, ils symbolisent l’élément terre ; comme le serpent l’élément feu,  comme le singe ou le perroquet, l’élément air.

Il y aussi des marottes dites d’apparat qui célèbrent les hommes politiques qui ont eu une influence sur les Moshi et le Congo (de Brazza, De Gaulle, Le Président Sassou, etc.)  Il y a également des marottes sacrées, des marottes initiatiques, etc. ; Toutes les marottes véhiculent un message. Elles sont de taille très variables : de 35 cm à 1,60m ; seules les plus petites dansent au ras du sol. Les autres sont des marottes d’apparat ou des marottes d’initiation.

Les danses traditionnelles kébé-kébé ont été très animées par d’une part, les initiés kébé-kébé de Pointe-Noire et d’autre part par un danseur inépuisable venu de la région de l’intérieur du pays pour l’occasion.

Le ministre d’État, Henri Djombo, qui est également président de l’UNEAC (union nationale des écrivains et des artistes du Congo) nous a fait le plaisir et l’honneur de venir et de passer deux heures avec nous.

Il apparaît que ces danses étaient organisées régulièrement à Pointe-Noire et dans les autres villes du pays, simultanément avec des danses d’autres ethnies, il y a une vingtaine d’années et que ces traditions se perdent. Il est nécessaire de prendre des actions efficaces pour que  les congolais de la région ne perdent pas leur tradition.

A cette occasion des peintres de l’école de peinture de Poto-poto de Brazzaville sont venus exposer ici des tableaux sur le thème du Kébé-kébé.

 


Merci à Caroline pour ces belles photos de Pointe Noire !

 

Bienvenue !

Partenaires
Slide 2Slide 3Slide 4Slide 5Slide 6Slide 7Slide 8Slide 9Slide 10Slide 11Slide 12Slide 13Slide 14Slide 15Slide 16Slide 17Slide 18Slide 19Slide 20Slide 21Slide 22Slide 23Slide 24Slide 25Slide 26